AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en octobre 2017, l'automne est présent pour des températures entre 7°C et 18°C.
Le groupe Créatures étant en surnombre, merci de privilégier les autres groupes.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures par ici

Partagez | 
 

 Un rencontre spéciale ft. Amelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Un rencontre spéciale ft. Amelia   Lun 15 Juin - 22:20

une rencontre spéciale
Amelia & Marie
Mon réveil venait de sonner la fin de ma nuit de sommeil et le début de mes études. Je ne savais pas trop si j'avais fait bien de m'inscrire à ces cours d'histoire. Après tout, à quoi allaient-ils bien pouvoir me servir en sachant que la plupart des sujets étudiés, je les avais vécu ?
Peu importe, j'allais bien pouvoir apprendre quelques informations intéressantes. Je sortis de mon lit avec peine avant d'aller chercher une pochette de sang dans mon réfrigérateur. Je me nourrissais ainsi lorsque je n'avais pas le temps de chasser. Je pris une rapide douche avant de me préparer pour sortir. Je n'oublia pas d'enfiler une petite bague ensorcelée, héritage du clan des Marcheurs de jour avant de me mettre en route pour la Fac.
Parfois, cela me faisait étrange de voir à quel point le monde avait changer. J'avoue que parfois je suis légèrement nostalgique de mon époque natale, mais c'est vrai qu'à présent la vie est tellement plus simple, ces humains ne se rendent pas de la chance qu'ils ont de vivre à cette époque-ci.
Le temps était ensoleillée mais l'air était encore frais. La vaste pelouse entourant l'établissement était remplie de jeunes gens ayant à peine 18 ans. Je me fondais parfaitement dans la masse bien qu'à entendre les bêtises qu'ils déblatéraient je sentais que j'allais passer mes études seule, mais cela ne me dérangeait pas. Je n'avais rien à faire avec eux et leurs centres d'intérêts étaient si puériles que je ne pourrais même pas faire semblant de m'y intéresser.
Je jeta un coup d'oeil à ma montre et me rendit compte que j'étais en avance. Je soupirais. Je regrettais déjà d'être venue, rien ne se passait comme prévu. Je m'assis sur un banc non loin de l'entrée et m'alluma une cigarette. Je ne fumais que rarement, mais de temps à autres j'aimais bien fumer une cigarette et ce n'est pas comme si j'allais attraper un cancer.
En fumant, je regardais les personnes passants devant moi, j'observais et je décryptais leurs comportements. Voir toutes ces jeunes vies autour de moi, toutes ces victimes potentielles, cela me donnait l'eau à la bouche, mais je ne pouvais me permettre une telle bavure.
Tout à coup, je vis une jeune fille au loin qui sortait du lot. Je sentais à son aura que c'était une sorcière. Hm. Intéressant. Elle avait l'air un peu perdue et je voyais à son manque d'assurance qu'elle devait soit ne pas savoir gérer ses pouvoirs ou ne pas en avoir conscience du tout. Elle m'avait l'air d'être une proie facile, je pourrais sans doute faire quelque chose d'elle. J'inspira ma dernière latte sur ma cigarette avant de la jeter au sol et l'écraser du bout du pied. Je fis un détour afin qu'elle ne me voit pas arriver directement sur elle et lui demanda d'une voix douce : «  Excuse moi, hm.. Désolée de te déranger, mais est-ce que tu saurais où sont les cours d'histoire ancienne ? »
J'avala ma salive avant de reprendre : « Désolée d'en perdre mes bonnes manières.. Je suis nouvelle et un peu perdue. Je m'appelle Marie. »
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
avatar

Amelia Caldwell

messages : 330
avatar : Lily Collins
credits : merenwen
pseudo : Poupee-Milie
age : 23
statut : Célibataire
clan : La communauté tenue par ma cousine, donc mon propre clan...
logement : Storyville



#cc9999 - #9A5053


MessageSujet: Re: Un rencontre spéciale ft. Amelia   Ven 19 Juin - 23:06


Un rencontre spéciale
Marie & Amelia

Les rayons du soleil filtraient à travers les volets de la chambre d’Amelia. Malgré le réveil qui sonnait depuis bientôt dix minutes, la jeune femme dormait encore à poings fermés, et allait être en retard pour les cours à la fac. Elle se leva d’un bon et fila prendre une douche expéditive. Elle en ressortie trois minutes plus tard, courant entre la cuisine, où elle se préparait une tasse de thé et des biscuits, et sa chambre où elle fourrait ses affaires pour la journée dans un sac, priant pour ne rien oublier. Mia attrapa à la volée ses clés, suspendues dans l’entrée et claqua la porte derrière elle. Elle vivait à une vingtaine de minutes de la fac, mais à l’heure de pointe en voiture elle mettrait facilement le double, elle se décida donc à prendre le tram qui était toujours en retard. Comme elle.

Elle était épuisée ses derniers temps, et la petite brune avait l’étrange impression que ce n’était pas uniquement dû au fait qu’elle faisait elle-même les travaux nécessaires dans son café. Elle avait le sommeil très agité, et ressentait parfois comme des absences. Peut-être qu’elle mettait plus d’énergie pour contrôler ses pouvoirs qu’en temps normal… Le fait est qu’elle prenait depuis le début de la semaine des infusions de verveine, elle avait lu quelque part que cela aidait à dormir et diminuait le stress. Mia en attendait encore les effets et une chose était sûre, si ça n’allait pas mieux à la fin de la semaine, les remèdes de grand-mère iraient aux oubliettes et elle se tournerait vers les médicaments.

Elle arriva enfin à la fac et même avec quelques minutes d’avance, toutefois pas suffisamment pour passer à la bibliothèque avant les cours. Tant pis, ses recherches attendraient. Le temps était doux bien qu’un peu frais pour la saison, mais cela n’avait pas arrêté la centaine d’étudiants qui se prélassaient au soleil en attendant le début des cours. Amelia, quant à elle se dirigeait vers l’entrée du bâtiment principal lorsqu’une jeune brune d’environ 1,60m l’arracha à ses pensées. Elle était visiblement nouvelle et cherchait les cours d’Histoire ancienne. Il fallut quelques secondes à Mia pour redescendre sur terre et pouvoir répondre à la jeune femme prénommée Marie.

« Oh, euh, moi c’est Amelia, j’ai justement cours d’Histoire ancienne tu n’as qu’à venir avec moi.   » Mia avait été déstabilisée par la façon qu’avait eue Marie d’apparaitre comme par magie, elle aurait pu jurer qu’elle ne se trouvait pas à cet endroit quelques secondes auparavant. Le fait est que Marie était nouvelle, et deux mois plus tôt, c’était Mia qui se trouvait à sa place cherchant désespérément ses salles de cours, à la différence près qu’elle n’avait pas été seule puisque sa meilleure amie était avec elle.  « Ça va faire deux mois que je suis là et j’ai encore du mal à me repérer, alors ça sera plus facile si tu me suis que si je dois t’expliquer. Tu viens d’arriver en ville ?   »

Amelia déambulait à travers les couloirs, se frayant un chemin parmi la foule tout en vérifiant régulièrement que la nouvelle venue arrivait à la suivre. Et à chaque fois qu’elle se retournait, elle pouvait constater que Marie était toujours là.

crackle bones


Dernière édition par Amelia Caldwell le Mer 24 Juin - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Un rencontre spéciale ft. Amelia   Sam 20 Juin - 19:18

une rencontre spéciale
Amelia & Marie
A priori, la jeune sorcière n'avait pas senti que j'étais une vampire. Ce qui était en soit un bon point, sachant que je ne voulais pas qu'elle me repère pour l'instant. Peut-être n'avait-elle pas confiance de sa nature et ignorait tout de l'existence des êtres surnaturels ? Je devais en apprendre plus sur elle, connaître ses limites, avant de m'engager sur un chemin aussi tortueux.
Lorsque je vins à sa rencontre, la jeune femme parut déstabilisée et mit quelques secondes à atterrir. Je fronça doucement les sourcils face à ce temps d'attente, puis fut soulagée lorsque je l'entendis me dire qu'elle suivait également des cours d'Histoire ancienne. Voilà que ma tâche serait plus simple que prévue.
Je sentis à la manière qu'elle avait de me répondre que j'attirais sa pitié. Elle ne devait pas être très ancienne et devait probablement compatir avec moi. C'est bien quelque chose de mortel, ça, que la compassion. Surtout pour quelque chose d'aussi idiot qu'une rentrée dans une fac. Néanmoins, la dénommée « Amelia » proposa de m'accompagner pour notre prochain cours.
Cela me fatiguait déjà de jouer les personnes aimables. Mais, il ne fallait pas se le cacher, elle avait l'air d'avoir bon fond, alors, à quoi bon être désagréable ? Ca ne ferait rien de bon, et puis, peut-être qu'au fond je n'avais pas envie de passer mon année seule.
Lorsqu'elle me proposa de m'emmener à notre salle de cours, je lui souris en acquiesçant.

- «  Merci beaucoup, c'est gentil à toi, vraiment. Il y a tellement de bâtiments ici, j'en ai le tourni. »

Alors que je n'étais qu'une jeune vampire, j'avais déjà été à la Nouvelle-Orléans. Je me rappelle avoir vu en cette terre promise une opportunité de trouver un riche mari et de faire fortune. En effet, à l'époque une femme seule riche et n'ayant jamais été mariée attirait la curiosité du voisinage.
Je n'avais habité ici que quelques années seulement, et de revenir ici me procure une drôle de sensation en voyant tous les changements en quelques siècles seulement.

- «  Bien, pas de problème alors. Je te suis. »

Je la suivais difficilement, slalomant entre les personnes présentent dans les couloirs. Je détestais passer pour une humaine. Tout ce ramassis d'idiots me répugne. Si je m'écoutais, je leur briserai la nuque un à un.

- «  J'ai déjà habité ici. Mais si je suis revenue, c'était pour revoir de vieux amis. Et toi ? »
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
avatar

Amelia Caldwell

messages : 330
avatar : Lily Collins
credits : merenwen
pseudo : Poupee-Milie
age : 23
statut : Célibataire
clan : La communauté tenue par ma cousine, donc mon propre clan...
logement : Storyville



#cc9999 - #9A5053


MessageSujet: Re: Un rencontre spéciale ft. Amelia   Mer 24 Juin - 11:28


Un rencontre spéciale
Marie & Amelia

Marie était apparemment désorientée par la taille du campus et le nombre de bâtiments. Il est vrai que l’université de la Nouvelle Orléans proposait tellement de formations différentes que sa taille pouvait être impressionnante la première fois. Cependant Amelia n’avait pas eu ce problème, elle avait vécu en partie à Londres qui était une grande ville, puis avait déménagée à Newcastle avant de retourner un an étudier à Londres, plus précisément à Cambridge qui était une des plus anciennes mais aussi une des plus grandes université d’Angleterre. L’université de NOLA n’était donc qu’une formalité pour Mia, qui connaissait la spécificité de chaque bâtiment par cœur bien qu’elle se perde régulièrement dans les étages surtout lors de changement de salle. La jeune sorcière avait l’habitude de se déplacer par réflexe, sans réfléchir à quel numéro de salle elle allait, elle avait simplement associé chaque salle à une matière et se repérait en fonction de son emploi du temps. Marie avait eu de la chance qu’Amelia soit dans la même filière qu’elle, car elle aurait bien été incapable de l’orienter sinon.

La jeune femme la remercia et ne posa pas de questions, ne fit pas le moindre bruit lorsque Mia lui dit de la suivre pour des raisons pratiques. La jolie brune remarqua tout de même que la nouvelle venue semblait agacée, mais ne prit pas la peine de poser la question, elle n’était pas d’humeur à subir le courroux du premier passant venu, et après tout Marie était peut-être simplement agoraphobe. Circuler dans ses couloirs bondés n’était pas des plus réjouissants, ce que comprenait parfaitement Amelia. Depuis quand les étudiants étaient ponctuels pour assister à leur cour ? Toujours est-il que la jeune femme fraichement arrivée en ville expliqua à Mia qu’elle avait déjà vécu ici, et était revenue récemment revoir de vieux amis. Elle retourna alors la question à la sorcière.

Pourquoi était-elle venue à la Nouvelle-Orléans ? Ou plutôt revenue puisqu’elle y était née, même si elle n’y avait jamais vraiment vécue. La réponse était floue, même pour elle. La famille Darwin était revenue pour affaire à la Nouvelle-Orléans, emmenant avec eux Mia comme ils l’avaient toujours fait depuis la mort de ses parents, elle était un peu devenue un membre à part entière, et il avait été évident qu’elle ne serait pas laissée de côté. Seulement voilà, la décision des Darwin avait fait écho au vœu silencieux d’Amelia. Elle n’avait jamais abordée le sujet avec eux, n’en avait pas eu le temps ni le courage, mais cela devait faire près d’un an qu’elle souhaitait partir aux Etats-Unis. Elle espérait retrouver ses cousines qui semblaient vivre ici, en apprendre plus sur sa famille et le décès de ses parents lors de leur dernier voyage dans la ville qui était entouré de beaucoup de mystère, cela faisait bientôt quatre ans que ces parents étaient morts, mais elle avait toujours autant de question. Toutefois sa réponse à Marie fut beaucoup plus évasive.

« Je vivais en Angleterre avec la famille de ma meilleure amie et ils ont dû revenir ici pour affaire, alors me voilà. Mais tout comme toi je ne suis pas étrangère à la Nouvelle-Orléans, j’y suis née. »

Mia n’avait pas parlé de la mort de ses parents et c’était volontaire, premièrement car elle se voyait mal évoquer cela avec une parfaite inconnue, mais aussi car la plupart des gens la prenait en pitié, se sentait obligé de la protéger, voire la surprotéger lorsqu’elle l’annonçait alors que ce n’était pas du tout le but recherché, au contraire. La jeune femme était indépendante et n’aimait pas être maternée. Elle ne voulait pas de leur pitié, ses parents étaient décédés c’était un fait et elle n’y pouvait rien, elle l’avait acceptée maintenant bien que cela soit encore parfois douloureux, mais elle n’avait aucunement besoin qu’on la fasse se sentir démunie comme elle l’avait été lorsque les policiers avaient sonné à sa porte.
Les deux jeunes femmes arrivèrent finalement devant le petit amphi, comprenez ici que cet amphi ne faisait que 500 places.

« On est arrivé, annonça-t-elle avec un sourire, on a cours sur la Grèce antique aujourd’hui, si jamais tu as besoin  des premiers cours que tu as pu rater, n’hésites pas à me demander. »

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un rencontre spéciale ft. Amelia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rencontre spéciale ft. Amelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Affiche] Soirée spéciale Voile de l'Hiver mardi 28 décembre
» YGO : Pack Ed. Spéciale Tempête de Ragnarok
» Porte spéciale
» Demande pour un collier spéciale
» Livrée spéciale Etihad A330-300 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD QUARREL :: JUST LIVE WITH US :: prepare yourself for war :: Rps terminés/abandonnés-