AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en octobre 2017, l'automne est présent pour des températures entre 7°C et 18°C.
Le groupe Créatures étant en surnombre, merci de privilégier les autres groupes.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures par ici

Partagez | 
 

 first and only love ⊰ adrianna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: first and only love ⊰ adrianna.   Lun 6 Juil - 21:07



   
   first and only love
   William Fawkes ⊰ Adrianna Weiss

Ê
tre invité à un dîner de la part de sa voisine est franchement ennuyant. Sous les bougies, je pouvais entendre le rythme du battement de leur cœur s'accélérant lors d'une bouchée de bœuf saigné. Le rythme, qui semblait si régulier, se ralentissait à la gorgée du bon vin de 1915. Cela pouvait être ancien et poussiéreux pour un simple humain, mais pour une créature de la nuit comme moi, était récent. Une dizaine d'années était pour moi le compte d'une année, en vie humaine. La vie, pour moi, avait perdu une bonne partie de sa flamme. Vous savez, cette flamme qui se ravit lorsqu'une émotion envahit votre corps ? Cela faisait maintenant fort longtemps que cette flamme s'est éteinte. Cette peur que tu as lorsque tu es au bord de la chute, je ne la ressens plus, car peut-importe la hauteur, j'en ressortirais indemne. Et puis, cette émotion de joie lorsque votre ventre crie famine, et que tu te tiens devant un bon plat gastronomique, ce n'est qu'une mauvaise plaisanterie pour moi, étant donné que mon organisme rejette toute nourriture outre le sang. En effet, au fil des années, la vie a perdu son goût, et je ne pouvais que m’ennuyer dans les débats que menait la soirée chez la voisine. Parler de son chat qui avait arraché le rideau du salon avec des coups de griffe, ne m'avançait guère dans ma vie, dans mon éternelle vie.

Je décide alors de faire taire mon ennui en prétendant un simple mal de tête, chose inexistante de la part d'un suceur de sang de 123 ans. Je me lève de la table, tout en gardant mes bonnes manières. « Merci pour ce repas, c'était un régal. Je ne pourrai que digérer votre bœuf saignant. Excusez-moi pour mon départ précipité, mais ma tête tourne dans un cercle vicieux depuis une bonne heure. Je vous présente mes excuses. Bonne soirée. » Enfin débarrassé de cette soirée. Je me dirige donc vers la porte de sortie. Je baise la joue de la voisine, avant de repartir chez moi, à quatre pas d'ici. Il faisait nuit, je n'avais pas l'heure exacte. Mon téléphone avait rendu l'âme en plein milieu du dîner, je vagabonde alors au milieu de la route. Le silence, rien que le silence. D'habitude, je pouvais entendre des criquets ou des corbeaux chantonner dans les bois, mais cette fois-ci, rien. C'était leur jour de congé, sûrement.

Je chantonnais entre mes fines lèvres, « sous la pluie ». Je balançais légèrement ma tête de droit à gauche, pour rentrer dans le rythme de la chanson. Mon bruit monopolisait le lieu, les bruits de pas ainsi que la chanson étaient les seuls à se faire entendre. Puis, c'est grâce à mes lacets que j'ai failli basculer vers l'avant : ils étaient défaits. C'était intriguant. Non, non, pas les lacets, mais plutôt les bruits de pas. J'avais cessé de marcher, mais le bruit se répétait encore et encore. Et à chaque fois, le volume montait. Cela ne ressemblait pas à un écho. Je fis semblant de ne rien entendre, avant de reprendre le chemin vers la maison. Puis, le bruit de pas d'arrière-fond s'accélérait, avec plus d'insistance. Il semblait se rapprocher. Mes crocs se sont acérés ainsi que mes yeux, qui avaient pris une couleur sombre à cause des veines irritées autour. J'étais sur mes gardes, prêt à me défendre. C'est alors qu'une masse se jeta sur moi, en arrachant mon t-shirt, effleurant ainsi ma fine peau. Je bondis dessus, je l'ai pris par le torse, et je l'ai plaqué violemment contre le sol, le fissurant légèrement. Je lâche alors un puissant rugissement, déstabilisant ainsi l'ennemi.

« À quelle personne, si stupide pour s'attaquer à un vampire au milieu de la nuit, ai-je honneur ? »

Il faisait trop sombre. Je ne pouvais distinguer que deux ou trois traits.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
avatar

Adrianna Weiss

messages : 893
avatar : Anna Speckhart
credits : silver feather
pseudo : badillusion
age : 123 en réalité, 25 en apparence.
statut : célibataire
clan : solitaire pour le moment


MessageSujet: Re: first and only love ⊰ adrianna.   Mer 8 Juil - 12:57


Chasse le passé il reviendra au galop
will & adri
Un bras cassé puis deux, suivi d'un hurlement lorsque Adrianna enfouit sa main dans la poitrine du jeune vampire et s'empara sans ménagement de son cœur encore chaud avant de le balancer deux mètres plus loin. Puis vînt finalement le silence, moment que la grande brune savoura longuement, avec un sourire sur le coin des lèvres, fière d'avoir gagnée son combat. La demoiselle ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve le buveur de sang encore inexpérimenté qu'elle venait d'achever et pourtant elle était prête à parier tout ce qu'elle avait qu'il n'était pas juste un vampire curieux, mais plutôt un garçon envoyé par quelqu'un qui voulait très certainement récolter des informations sur elle. En effet depuis près de deux jours maintenant elle avait eu cette étrange sensation d'être épiée, que ses moindres faits et gestes étaient surveillés, et voilà qu'aujourd'hui elle s'était finalement rendue compte que ce jeune homme la suivait. Dans la matinée elle était tranquillement sortie de chez elle après avoir pris son "petit-déjeuner" sur l'humain chez qui elle habitait, avec la ferme intention de se rendre dans le bayou pour tendre l'oreille et découvrir des choses qui pouvaient lui sembler intéressante pour la suite. Les tensions à la Nouvelle-Orléans étaient de plus en plus présente alors elle n'avait pas de doutes sur le fait que les loups avaient certainement mis en place une stratégie pou faire face à l'ennemi, et elle voulait savoir laquelle. Cependant dans la journée son impression d'être suivie s'était fait ressentir plus fortement et elle avait fini par trouver ce fou qui l'espionnait de loin. Bien évidemment elle l'avait torturé pour qu'il parle et qu'il lui dise enfin pourquoi il lui collait comme si elle était le miel et lui l'abeille, mais il n'avait pas parlé. Saoulée par son inutilité elle l'avait alors tué.

Et maintenant alors qu'elle avait passé toute la journée à espionner la meute d'Enzo Myers et à s'occuper de l'agent 007, la nuit était tombée sans qu'elle s'en rende vraiment compte et à présent elle mourrait d'envie de se nourrir, de rentrer chez elle. La vampire avait donc pris le chemin de la maison pensant y retrouver sa banque de sang sur pattes, mais elle fut freiner par des fredonnements non loin d'elle. Alors pourquoi ne pas laisser son humain tranquille pour une fois et s'attaquer à un autre qui s'était malheureusement fait remarqué en chantant? Elle décida donc d'avancer un peu plus en direction du bruit et vit finalement une silhouette au loin qu'elle suivit sans trop de mal. Adrianna n'allait pas trop vite en prenant la même direction que l'inconnu, elle l'observait de loin en plissant les yeux pour essayer de reconnaître peut être un visage familier, mais ne s'étant pas nourri depuis quelques heures maintenant, ses sens étaient un peu altérés. Tant pis elle ferait sans. Ce fut alors seulement lorsque l'homme s'arrêta que la vampire se décida à attaquer sa proie. Mais la sang froid n'était pas prête, elle n'avait même pas envisager la possibilité qu'elle s'attaquait à quelqu'un comme elle, alors quand elle s'en rendit compte elle était déjà plaquée sur le sol, par une force visiblement plus puissante que la sienne. Dans un premier temps elle essaya de donner des coups de canines à son ennemi tout en se débattant pour qu'il la lâche mais lorsqu'elle entendit l'homme inconnu prononcer quelques paroles Adrianna écarquilla les yeux et elle sentit tout ses membres de raidir.  Elle connaissait cette voix. Prise de panique elle donna un coup dans le bas ventre de l'homme et en profita pour se faire rouler sur le sol avant de se relever d'un bond. A peine la brunette était-elle debout qu'elle s'était mise à secouer la tête et à inspecter rapidement toutes les parties de son corps pour voir si elle n'avait pas été mordue par un loup, même si inconsciemment elle savait que ça ne pouvait être le cas puisqu'elle l'aurait senti, cependant cela expliquerait la raison pour laquelle elle avait entendu un défunt. Manifestement elle allait bien et n'avait aucune égratignures, elle envisagea donc qu'une sorcière pouvait lui avoir lancer un sort. A aucun moment elle n'envisagea que la voix qu'elle avait entendue quelques minutes auparavant pouvait être réelle.

Les veines violettes autour de ses yeux, ses canines allongées et ses points fermés traduisait sa rage et elle n'avait qu'une certitude: à la seconde même où elle découvrirait qui est la sorcière qui lui faisait subir ça, elle lui ferait regretter d'être en vie. La sang-froid ne lâchait pas l'inconnu des yeux, même si elle n'arrivait pas encore à distinguer son visage.

« Qui es-tu? Tu ne peux qu'être que quelqu'un pratiquant la magie et je ne sais pas comment tu arrives à faire ça, mais sache dès à présent que je vais faire de ta vie un enfer si tu n'arrêtes pas ça immédiatement! Tu m'entends? Tu fais une grave erreur en t'en prenant à moi de cette manière! » lâcha t-elle alors à l'intention de celui ou celle qui avait monté toute cette mascarade.
   
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: first and only love ⊰ adrianna.   Mer 8 Juil - 19:13




first and only love
William Fawkes ⊰ Adrianna Weiss

I
l était tard, réellement tard. La nuit était tombée depuis maintenant quelques heures. Il faisait tellement noir que je ne pouvais voir que le ciel étoilé qui se présentait au-dessus de mon pâle visage. Les croassements des corbeaux résonnaient dans les oreilles, tandis que le vent ébouriffait mes cheveux châtains. J'avais une soif de chien, cela fait depuis maintenant depuis le début de l'après-midi que je n'ai pas avalé une seule goûte de sang. Je devais me nourrir, mais en aucun cas sur un humain. C'est alors que je rentrais chez moi, qu'un vampire se jeta sur moi, comme si je s'agissait d'une proie. Quelle stupide créature, elle ne sait même pas reconnaître l'un des siens. Je la plaquai contre le sol, vulgairement, avant de montrer mes braves canines. Le vampire, essayait de se débattre à l'aide de ses propres canines, mais n'arrivait à rien. Je la tenais par le coup cou, l'empêchant tout mouvement. Après avoir énoncé quelques paroles, la créature me repoussa de dessus d'elle à l'aide d'un puissant coup de pied placé au bas du ventre.

« Qui es-tu ? Tu ne peux qu'être que quelqu'un pratiquant la magie et je ne sais pas comment tu arrives à faire ça, mais sache dès à présent que je vais faire de ta vie un enfer si tu n'arrêtes pas ça immédiatement ! Tu m'entends ? Tu fais une grave erreur en t'en prenant à moi de cette manière ! »

« Les bonnes manies sont de répondre aux questions avant d'en donner. C'est comme ça qu'on m'a élevé. Mais ignorer les questions est beaucoup plus impoli, donc je me présente, William. Et pour être franc, je ne suis en aucun cas un sorcier. »

Un sorcier dit-elle ? Une soudaine envie de rire me vint à l'esprit. Encore, me confondre avec un lycanthrope, pourrait être compréhensible, mais un sorcier, quoi. C'était sûrement un nouveau-né pour pouvoir confondre de telles choses. Mais bon. Nouveau-né ou pas, l'acte qu'elle était prête à faire, était un acte criminel. Et si elle était tombée sur un pauvre humain, elle l'aurait vidé de tout son sang, je dois donc l'en empêcher avant qu'elle ne commette un meurtre de plus. D'une poussée de jambe, je me dirige vers elle avec une grande vitesse, avant de la plaquer contre le lampadaire. Je cligne des yeux, une fois, puis deux fois, avant de reconnaître son visage. Bouche entrouverte, yeux écarquillés, mes forces m'abandonnaient. Je m'éloigne d'elle, avant de reprendre mon souffle, qui s'était retrouvé irrégulier. Je fis taire ma curiosité, en lui soufflant quelques paroles.

« A-... Ad.... Adrianna ? Que … Je ne comprends pas. »
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
avatar

Adrianna Weiss

messages : 893
avatar : Anna Speckhart
credits : silver feather
pseudo : badillusion
age : 123 en réalité, 25 en apparence.
statut : célibataire
clan : solitaire pour le moment


MessageSujet: Re: first and only love ⊰ adrianna.   Jeu 9 Juil - 13:26


Chasse le passé il reviendra au galop
will & adri
Les pensées d'Adrianna étaient toutes entremêlées et il lui était désormais impossible de réfléchir correctement comme elle l'aurait fait d'ordinaire. Les buveurs de sang n'étaient pas des créatures habituées à être en état de choc et pourtant ce soir, Adrianna avait l'impression d'être totalement paralysée de la tête au pied face à celui dont la voix était si spéciale. Alors la brunette restait plantée devant l'inconnu, sans savoir quoi faire ou même quoi dire, en attendant que ce dernier veuille bien répondre à sa question, ce qu'il ne tarda pas à faire. A la seconde où Adrianna entendit le timbre de voix de son interlocuteur, elle n'avait plus aucun doute, cette voix lui était bel et bien familière et elle savait à qui elle appartenait, à un mort en fait. Alors elle l'écouta sans bouger et soupira bruyamment lorsqu'il commença par dire qu'elle n'avait pas de bonnes manières, car clairement elle s'en fichait elle voulait juste qu'il en vienne droit au but. Mais quand il énonça son prénom, la sang-froid eu juste soudainement la sensation que son cœur venait de se décrocher dans sa poitrine. Puis sans pouvoir rien contrôler elle se mit à rire, doucement dans un premier temps puis beaucoup plus fort dans un second. Elle riait de bon cœur sans savoir si c'est parce qu'elle trouvait la situation drôle ou parce qu'elle était nerveuse.

Elle aurait pu glousser encore un moment comme ça si seulement elle n'avait pas été stoppée en plein élan par son interlocuteur qui en deux secondes l'avait plaqué contre le lampadaire. Dans un autre contexte elle se serait débattue de toutes ses forces mais là tout était différent. Elle voyait à présent clairement les traits du visage de l'homme qui la tenait fermement et elle en eut le souffle coupé. Elle ne voulait et ne pouvait pas croire que se tenait face à elle le vrai William, celui qu'elle avait aimé dans sa vie d'humaine et qui était mort la laissant alors seule dans son chagrin. Il ne pouvait pas être réel, elle refusait d'y croire. Lui semblait également choqué de voir qu'il avait devant lui Adrianna, en chair et en os, qui n'était pourtant plus exactement la même qu'avant. Et quand il l'interpella elle plaqua une main contre sa propre bouche et après plusieurs secondes se décida à parler.

« Oui je suis Adrianna mais toi.. toi je ne sais pas ce que tu es mais tu n'es pas William. » rétorqua t-elle alors puis elle ajouta en secouant la tête comme pour chasser l'idée qu'il pouvait être réellement en vie « Je ne sais pas ce que tu veux obtenir de moi ou même comment tu as su pour lui, mais renseigne toi, Will est mort depuis bien longtemps déjà. »

La sang-froid était folle de rage maintenant, c'était indéniable et pourtant elle ne pouvait pas tuer celui qu'elle avait face à elle pour la simple et bonne raison qu'elle se devait d'avoir des réponses à cette énigme. Alors elle fronça les sourcils et essaya tant bien que mal de réfléchir. Il était vrai qu'il n'avait pas vraiment l'air de quelqu'un pratiquant la magie, mais elle était consciente que les sorciers pouvaient être vraiment malins, et qu'elle n'avait pas exactement été la plus gentille avec eux dernièrement.
   
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: first and only love ⊰ adrianna.   Ven 24 Juil - 12:48




first and only love
William Fawkes ⊰ Adrianna Weiss

L
e passé est la seule chose qu'on ne peut recommencer lorsqu'on est atteint du vampirisme. Même si je voulais de tout cœur recommencer, rien ne pourra effacer l'empreinte de mes actions faîtes auparavant. Le passé est comme une tâche qu'on a beau essuyer, elle sera là et toujours là. Même si je voulais de tout cœur recommencer, rien ne pourra effacer l'empreinte de mes actions faîtes auparavant. Le vampire se déconnecte de son humanité, le faisant oublier tous le côté humain de l'être, faisant de lui un monstre incontrôlable, chassant les sentiments de joie, d'amour, d'humiliation, de colère, de tristesse et de pitié. La plupart des vampires utilisent cette déconnexion après la perte d'un être cher, dans ce cas-là, le vampire voit en cette déconnexion, une possibilité d'aller mieux.

Sous les feux du lampadaire, je pouvais apercevoir les traits de la créature. C'était elle, trait pour trait. Au fil des années, son visage n'a pas changé, ne serait-ce que ses cheveux. C'était Adrianna, ton unique amour, en étant humain. « Tu devais être morte... ». Elle devait l'être. « Je devrais être mort comme toi, tu devrais l'être aussi. » Je devais sûrement perdre la boule. A force de voir du sang toute la journée, je pense que ça me monte tout à la tête. Cela ne pouvait pas être Adrianna. La coïncidence était bien trop grande pour que ça soit elle. Soit c'est le sang qui me monte sérieusement à la tête, soit c'est un sorcier qui essaie de jouer avec mes sentiments.

En colère, d'avoir joué avec mon propre passé, je dépose mon regard sur une chaise au coin d'une poubelle, sur laquelle restait qu'un pied. Je saisis la chaise à toute vitesse, avant de briser l'unique pied du support. Je saute sur Adrianna, la faisant basculer en arrière, avant de pointer le pieu sur son cœur. « Tu devais toi aussi être morte. Quel diable es-tu ?! » Bien que le pieu soit tout droitement pointé sur son cœur, je savais que je ne pourrai l'enfoncer. D'une, car j'aurai la conscience lourde de remords, de deux, car je ne pourrai pas savoir ce que le sorcier me veut, et de trois, … car c'est elle. La fille de ton amour humain. Bien que ce soit une hallucination, je ne pourrai la tuer.

La colère habitant dans mes yeux, cessa de plus en plus, avant de totalement disparaître. Je fixais ses yeux lourdement, rassasiant mon envie de la revoir. Ses yeux étaient d'un bleu éclatant, ceux que tu admirais il y a un siècle de ça. Je lâchais le morceau de bois, et je m'allongeais à mon tour sur la route.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
avatar

Adrianna Weiss

messages : 893
avatar : Anna Speckhart
credits : silver feather
pseudo : badillusion
age : 123 en réalité, 25 en apparence.
statut : célibataire
clan : solitaire pour le moment


MessageSujet: Re: first and only love ⊰ adrianna.   Ven 24 Juil - 17:11


Chasse le passé il reviendra au galop
will & adri
La brunette au tempérament de feu avait toujours été une vampire solitaire. Bien sûr elle avait fait quelques rencontres marquantes durant sa longue vie, des bonnes et des mauvaises, et pourtant jamais elle ne s'était liée à quelqu'un au point de ressentir le besoin de vivre sa vie d'immortelle avec une personne en particulier. Cependant ce soir alors qu'elle venait de tomber nez à nez avec le fantôme de son passé, elle se rappelait une époque, qui lui semblait presque imaginaire à présent, où elle était dépendante de quelqu'un au point de vouloir passer le reste de ses jours avec. En vérité elle se souvenait avoir été un jour dépendante de William Fawkes.

Dès le moment où la sang-froid avait mis un prénom sur la personne qui se tenait face à elle, elle n'avait pu détacher son regard de cette dernière. En réalité il semblait qu'elle avait peur, peur qu'à la minute où elle détournerait le regard l'image de son défunt petit-ami s'estompe et finisse par disparaître, ce qui n'était plus une réaction normale pour elle désormais. Lorsqu'elle avait achevé sa transition elle avait instantanément décrochée et avait cessé d'éprouver quelconque sentiments qui la faisait chuter au lieu de l'amener au sommet. En étant vampire elle ne pouvait plus se permettre d'être faible. Pourtant face à William c'est exactement cette sensation qu'elle retrouvait.

En l'écoutant parler elle comprenait sans trop de difficultés qu'il était dans l'incompréhension, au même niveau qu'elle l'était elle même. Mais alors qu'elle buvait ses paroles, soudainement tout devînt clair, la réponse qu'elle cherchait était finalement juste sous ses yeux, et elle se maudissait d'avoir mis cette hypothèse de côté dès le début. Il avait raison, ils devraient être morts. Adrianna jaugea alors quelques secondes William de loin préférant jouer la carte de la distance, distance que la buveuse de sang comprit être insuffisante au moment où le grand blond se jeta sur elle, un pieu dans une main. Aussi étrange cela puisse paraître la brunette ne tenta pas de se défaire de l'emprise de son ancien petit-ami. Elle savait que si elle avait misé juste William n'irait pas jusqu'à la blesser mortellement, tout simplement parce qu'il l'avait aimé et qu'elle était persuadée que personne ne cesser d'aimer mademoiselle Weiss un jour. Elle était en quelque sorte une maladie incurable, du moins c'est ce qu'elle aimait penser. Et peut-être avait-elle raison après tout? Lorsque le garçon se ravisa et s'étala du long de son corps sur la route, la vampire esquissa un petit sourire discret en coin, contente de sa victoire, minime certes mais victoire quand même.

Dans un premier temps elle resta allongée elle aussi en contemplant les étoiles qui paraissaient si près. « C'est vrai je suis morte. » annonça t-elle en mettant une mèche de ses cheveux derrière son oreille, comme si ce qu'elle venait de dire n'était qu'un détail sans importance. « Pourtant je suis toujours là. Alors à toi d'en tirer des conclusions William, moi j'ai déjà tiré les miennes. »  finit-elle par dire en se remettant doucement sur ses pieds.

La sang-froid s'était mise à étudier méticuleusement le grand blond. Il était le même que lorsqu'elle l'avait vu pour la dernière fois, même odeur, même expressions, il n'avait clairement pas changer. Pourtant des dizaines d'années s'étaient écoulées depuis le temps et Weiss elle, n'était plus du tout la Adrianna qu'il avait pu connaître à l'époque. La vampire s'était affirmée en tant que vampire, en tant que femme aussi, elle était plus forte et plus maligne que lorsqu'elle était humaine, mais surtout elle ne s’encombrait plus de sentiments futiles, détails qu'il ne fallait pas négliger. Et là elle sentait que rien que la présence de William la mettait en danger, elle ne voulait pas devoir remettre en question les choix qu'elle avait fait depuis qu'elle était devenue immortelle. Seule solution alors; il fallait qu'il s'en aille parce qu'inconsciemment elle avait besoin de continuer à croire qu'il n'était pas important pour elle.

Sans crier gare elle attrapa alors le pieu avec lequel il l'avait menacé et les mains tremblantes, elle l'enfonça rapidement dans sa chair, dans le but de toucher son cœur. « Tu étais mort et tu dois le rester. » vociféra t-elle alors avant de faire volte face pour lui tourner le dos. Elle fermait à présent les yeux, ne pouvant se résigner à regarder William, à savoir si oui ou non elle venait de lui ôter la vie. Pendant un moment elle cru qu'un nuage s'était installé au dessus de sa tête et qu'il s'était mit à pleuvoir, ce n'était en réalité qu'une larme qui avait perlé sur sa joue.

   
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: first and only love ⊰ adrianna.   

Revenir en haut Aller en bas
 

first and only love ⊰ adrianna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Jim carrey (What is love)
» love and hate
» Love Calculator
» [Vidéo] E.L.A. in Love at First Byte à voir absolument !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD QUARREL :: JUST LIVE WITH US :: prepare yourself for war :: Rps terminés/abandonnés-