AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en octobre 2017, l'automne est présent pour des températures entre 7°C et 18°C.
Le groupe Créatures étant en surnombre, merci de privilégier les autres groupes.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures par ici

Partagez | 
 

 SORCIERES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNG
avatar

New Orleans

messages : 285
avatar : l'éternel.
credits : moi
pseudo : new orleans
age : infini.
statut : libéré.
clan : le mien.
métier : vous contrôler.
logement : indéfinissable.

MessageSujet: SORCIERES   Mar 27 Oct - 21:21


Les Sorcières


Elles & la ville
Les Sorcières ou Sorciers sont des humains dotés de pouvoirs magiques leur permettant d'influencer leur environnement et de provoquer divers changement grâce à leurs pouvoirs. Servante de la nature, les sorcières ont le devoir sacré de maintenir l'équilibre dans le monde et de lutter contre les forces qui cherchent à la perturber. La population féminine est plus importante que la population masculine, surtout du côté de la Nouvelle-Orléans. Suite aux diverses chasses aux sorcières parcourant le pays, elles sont venues se réfugier en Louisiane, ayant entendu parlé de la grande ouverture d'esprit des habitants. C'est ainsi qu'elles sont arrivées ici, rejoignant les loups-garous qui étaient déjà présents dans la Crescent City en 1791. Mais leur vie en Louisiane n'a pas toujours été de tout repos. Pendant de nombreuses années, les sorcières à peau blanche se sont opposées aux sorcières de couleur. Ces querelles raciales ont duré presque soixante ans, avant que le fléau des vampires ne frappe la population de plein fouet, en 1883. Elles se sont alors ralliées pour ne former qu'une seule et même communauté. Leur couvent n'a que très peu été la cible des buveurs de sang. Ces derniers se concentrant sur les loups ou les humains. Les servantes de la nature ont fait de leur mieux pour aider les victimes de ces abominations. Elles se sont toujours prétendues neutres face aux conflits sanglants de leurs voisins. Mais elles ne sont pas pacifistes pour autant. Jouant le rôle de médiatrices, les sorcières ont eu l'initiative du traité de paix de 1922. Leur tentative s'est avérée infructueuse lorsqu'un Cole mit fin à l'armistice en tuant un vampire du clan Malone. Depuis, elles tentent de protéger leurs sœurs du quartier de Esplanade Avenue, c'est d'ailleurs là que l'on trouve le fameux cimetière Saint Louis.

& leurs coutumes
Les sorcières de la Nouvelle-Orléans possèdent leurs propres us et coutumes, qui sont très différents de ceux de leurs semblables dans le monde. Peu après l'immigration des vampires en Louisiane, leurs ancêtres ont pratiqué un sortilège appelé la Moisson. La moisson est un ancien rituel pratiqué par les aînés de la communauté sorcière de Esplanade Avenue. Il permet de restaurer le lien entre les sorcières et leur magie ancestrale en apaisant l'esprit de leurs ancêtres par un sacrifice.
Le rituel passe par une longue préparation durant laquelle toutes les jeunes filles âgées de seize ans dans la communauté sont préparées au rituel de la moisson. Pendant des mois, elles répètent les étapes du rituel et se font entailler la paume de la main en symbole du sacrifice. Puis, quatre filles sont choisies pour participer au vrai rituel de la moisson. Le soir du rituel, un aîné invoque les quatre éléments pour lier la magie passée et future. La terre pour se connecter aux ancêtres, l'eau pour guérir la communauté, le vent pour les porter vers les ancêtres et les ramener et le feu pour purifier. Après les préparatifs, les quatre élues s'avancent une par une et sont égorgées.
Le pouvoir se transmet alors d'une fille à l'autre jusqu'à ce que les quatre soient mortes et que leur pouvoir retourne à la terre pour apaiser les esprits. Après la moisson, vient la récolte. Une fois les ancêtres apaisés, les sacrifiées reviennent à la vie et les sorcières retrouvent tous leurs pouvoirs. Mais ce rituel, pratiqué il y a cent trente ans maintenant, a rendu ses pratiquantes esclaves de ces sacrifices adolescents, qui doivent être accomplis tous les trois cents ans. Leur pouvoir dépendant de leurs ancêtres, seules les sorcières originaires de cette ville depuis des générations peuvent bénéficier de la Moisson.
À la Nouvelle Orléans, le clan, c'est la communauté. Tous font partie du même groupe et doivent se protéger les uns les autres. Il existe bien sûr des sorciers ou des sorcières désireux de vivre à l'écart, en solitaire, et ce choix est respecté. La communauté est dirigée par un cercle d'aînés et un chef qui se démarque des autres par sa puissance un tant soit peu supérieure. Ce rôle est généralement tenu par des femmes. Mais il arrive qu'un homme soit choisi pour guider l'ensemble, comme c'est le cas aujourd'hui. Le but de leur rassemblement est d'assurer la pérennité de leur espèce au sein de la Nouvelle-Orléans. L'union fait plus que la force chez les sorcières, et s'attaquer à une assemblée aussi grande ne traverserait même pas l'esprit d'un vampire courageux.

& leurs atouts
La magie ou la sorcellerie est le pouvoir d'effectuer des changements par des moyens magiques. L'essence même de la magie est neutre mais parce que la nature est ambivalente la magie l'est aussi et peut donc être bénéfique ou maléfique. La magie est une hérédité génétique qui relie une sorcière aux éléments et aux forces de la nature. Ce lien permet à la sorcière de canaliser le pouvoir de la nature, des éléments, des évènements céleste ou même d'une autre sorcière afin d'amplifier son propre pouvoir. Mais toutes ne pratiquent pas la même sorte de magie. La magie naturelle est la forme de magie la plus pure. Elle ne s'appuie ni sur les pouvoirs de la sorcière ni sur les esprits mais tire son pouvoir d'élément naturelle telles que les plantes. Elle peut être employée par tout individu ayant des connaissances sur les plantes et leurs propriétés magiques. La magie personnelle, transmise de génération en génération, est à la base de toute magie. Elle puise sa force dans l'énergie personnelle de la sorcière et lui permet de se connecter aux esprits et à la nature. La magie blanche est contrôlée par les esprits de la nature, elle est utilisée pour le bien et a pour but le maintien de l'équilibre de la nature.
La magie ancestrale, quant à elle, est une forme de magie neutre couramment utilisée par les sorcières de la Nouvelle-Orléans. Elle permet de puiser directement le pouvoir des morts dans les cimetières ou sur des lieux hantés par des esprits de sorcières décédées d'une mort violente. Le pouvoir accordé n'est cependant que prêter et peut-être reprit, voir même ne jamais être donné. Une magie à manipuler avec précaution. Cette magie fut utilisée pour concevoir le sortilège de la Moisson.
La magie noire est très puissante. Cette forme de magie est rejetée et punie par les esprits. Sa pratique perturbe l'équilibre de la nature. Elle fut employée pour créer les premiers vampires. Et enfin, l'expression, qui est totalement indépendante du contrôle des esprits. Le pouvoir d'expression est sous la maîtrise totale de la sorcière qui l'emploi et est une manifestation de sa propre volonté. C'est la forme la plus puissante de magie puisqu'elle semble n'avoir aucune limite et permet à la sorcière de canaliser une énergie mystique si puissante qu'elle n'est pas présente dans la nature. Mais elle présente de nombreux risques pour les pratiquants, dont la mort et la folie.

& leurs faiblesses
Comme tous humains normalement constitués, les sorcières sont très vulnérables à tous les événements de la vie qui peuvent survenir telle la maladie. C'est pourquoi leur pouvoir leur sont très utiles. Bien que certaines émotions puissent amplifier le pouvoir d'une sorcière, il semble que la peur puisse être nuisible à la sorcière et puisse bloquer ces pouvoirs. De même, lorsqu'elles abusent trop de leur magie, souvent cette dernière faiblit pendant quelques temps. Pire encore, lorsqu'une sorcière canalise trop de pouvoir, son corps ne le supporte pas et peut provoquer sa mort. Dans certains cas, les esprits peuvent se détourner des sorcières et les priver de leurs pouvoirs. Mais le plus terrible maux qui peut frapper une sorcière, c'est la transformation. Une sorcière qui est transformée par un vampire perd ses pouvoirs et est souvent rejetée par la communauté des sorcières.

& la transformation
Contrairement aux vampires, on ne devient pas sorcière, on née sorcière. Comme les loups, cette particularité se transmet de générations en générations, ce qui fait que les sorcières possèdent des grimoires bien riches, quand ces derniers ne sont pas égarés bien sûr. C'est souvent vers l'adolescence, entre seize et vingt-cinq ans, que leur premier pouvoir apparaisse. Cependant, certaines ne voient leur pouvoir se déclencher que bien plus tard, ou jamais, pour toutes sortes de raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badquarrel.forumactif.org
 

SORCIERES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» trois sorcieres sur la lune
» [Nantes] Samedi 16 octobre au Temple du Jeu
» Les armées nécrons... Face a l'artillerie lourde?
» Codex Chasseurs de Sorcières
» Confrontation HL/démons à 2000pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD QUARREL :: WELCOME MY DEAR :: know everything about new orleans :: Bestiaire-