AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en octobre 2017, l'automne est présent pour des températures entre 7°C et 18°C.
Le groupe Créatures étant en surnombre, merci de privilégier les autres groupes.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures par ici

Partagez | 
 

 What are you doing here? [Pv. Zeke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: What are you doing here? [Pv. Zeke]   Sam 25 Juil - 19:29

What are you doing here?

Koryne & Zeke


« Are you curious, or just crazy? »
D’un geste nonchalant, ma main passa l’élastique dans mes cheveux réunis en une simple queue-de-cheval. Je jetai un rapide coup d’œil à mon reflet, dans le miroir de la petite salle de bain de la roulotte que moi et mes parents habitions anciennement ensemble. Poussant le maquillage de côté, pour aujourd’hui, je saisis mes baskets et les enfilai dans un geste rapide mais précis. Tout ça pour moi n’était qu’une habitude comme une autre, un matin comme un autre. J’étais loin de me douter qu’une journée palpitante allait se dérouler; pour moi, rien ne pouvait plus m’étonner ou m’effrayer suite à la venue de la lune rousse, maintenant – enfin – partie, disparue du ciel, remplacée par une lune tout à fait normale, celle que j’adorais regarder. Inutile de la chercher à cette heure, de toute façon, car c’était le matin, et je venais tout juste de me préparer pour aller dehors. La meute devait être réveillée à ce moment-là, mais je savais que la plupart allait travailler, certains seulement restant pour veiller sur les nôtres, parfois blessés suite à cette nuit de lune étrange d’ailleurs. En me relevant, les lacets maintenant attachés, je fixai mon journal intime, déposé sur la petite table de la cuisinette. Ce VR était tout équipé, même personnalisé par ma famille quand elle était encore en vie. J’hésitai quelques secondes, puis je passai devant sans m’en emparer.

Je poussai la porte, m’arrêtant quelques minutes sous le soleil. Enfin, sous le soleil était une grande expression, car les arbres étaient assez épais; c’était le Bayou, après tout, et de la lumière passait, non pas à s’en brûler, mais à y voir clair. Je regardai les alentours, reniflai. Rien de particulier, là une louve adulte s’occupait de son rejeton, je les observais quelques instants, jalouse, avant de me retourner et de faire quelques pas vers la forêt, du moins où elle devenait plus feuillu, m’en allant de l’éclaircit que formait les habitats de ma meute. Je pris une inspiration, accélérant le pas. Je n’avais pas envie que des adultes curieux me suivent. J’en avais assez d’être baby-sitter, j’étais devenue grande, je pouvais prendre soin de moi-même; mes dix-huit ans n’allait pas tarder à arriver dans même pas un an. Seulement, je m’attendais à tomber sur tout le monde, sauf lui.

C’est à peine si j’avais fait quelques deux cents mètres loin du camp que j’ai repéré son odeur. Une odeur bien trop familière, qui me fit pousser un grondement venu du fond de ma gorge. J’essayais pourtant de l’éviter, les loups m’avertissant de l’emprise qu’il pouvait avoir sur moi, ou que ne sais-je quelle connerie. Deuxième point; il sentait l’humain, c’était un humain aux dernières nouvelles, et il était sur le territoire des loups, territoire jugé inaccessible aux êtres comme lui, et ils pouvaient être pourchassés sans merci s’ils posaient leurs pattes – ou leurs pieds, pardon – sur ces terres. Je frissonnai malgré moi. Que faisait-il ici ? Je l’avais toujours trouvé étrange, peut-être parce que c’était un humain, et que je les avais certes côtoyés, mais que je ne connaissais pas beaucoup, et que je n’arrivais pas à comprendre. Excentrique ? Peut-être. Malgré toutes les mises en gardes, je ne pouvais m’empêcher de renifler l’odeur, et, sans m’en apercevoir, de me mettre à suivre la piste, discrètement, me fiant à mes sens et à mon silence de loup, de bête. Où est-il, et que fait-il ici, pour l’amour de Dieu ? Est-il fou, ou quoi ? Il n’est pas censé être ici ! Il n’est même pas censé me croiser. Je l’ai clairement renvoyé la dernière fois… C’est notre territoire… c’est… L’idée ne me vint même pas qu’il venait me voir par simple curiosité. Je devais juste le trouver, parce qu’il m’attirait d’une certaine façon, peut-être parce qu’il dégageait une certaine impression de mystère, ou encore, d’interdiction. Et tout le monde savait que j’étais sacrément têtue, et intéressée, intriguée, par l’interdiction. Je dois me calmer; je pourrais peut-être simplement le repousser, comme je l’avais lors de notre dernière rencontre – qui remonte à combien de temps, déjà, une semaine ? Je poussai un soupir. « Si je l’attrape, je l’écorche vif avec mes crocs. » L’odeur se rapprochait. Je ne savais pas quelle direction j’avais emprunté.

Je savais juste que j’allais vers l’ami qui n’était pas censé être là, l’ami qui n’était pas censé être un ami.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
 

What are you doing here? [Pv. Zeke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Anime & Manga] ♦ Highschool of the Dead (âmes sensible s’abstenir)
» ZEKE ✘ And all his little things

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD QUARREL :: JUST LIVE WITH US :: prepare yourself for war :: Rps terminés/abandonnés-