AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous sommes en octobre 2017, l'automne est présent pour des températures entre 7°C et 18°C.
Le groupe Créatures étant en surnombre, merci de privilégier les autres groupes.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures par ici

Partagez | 
 

 Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   Mer 15 Juil - 16:50



Serais-je enfin libre ?

With Wendy Galifrey


Cela fait maintenant une semaine que je suis arrivé à La Nouvelle-Orléans.  Il me reste encore quelques dizaines de dollars pour me nourrir… Depuis que je suis arrivé en ville, je vais toujours à la même boutique tous les jours vers 16h30. Je prenais aussi toujours pareil depuis à peu près six jours. Une bouteille d’eau de deux litres, un paquet de trois tranches de jambon ainsi qu’un peu de pain. Rien de plus rien de moins. Je dois tenir le maximum de temps sans devoir retirer de l’argent sur ma carte. Heureusement que je l’avais fait avant de partir de là où j’habite.

J’entrais donc dans cette petite supérette. Je saluai gentillement le vieux monsieur à la caisse au début du petit maga et file chercher ce que je prends d’habitude. Mais cette fois-ci je décide de me faire un petit cadeau en prenant des bonbons. Mais juste avant d’aller en caisse je remis le paquet de friandises dans le rayon.

Ambroise, tu n’as pas assez d’argent pour te permettre des bonbons crétin… fis-je en me traitant moi-même.

J’allais en caisse et paya mes achats pour sortir et retourner là où je peux être hébergé sans payé et sans déranger qui que ce soit. Un vieil hangar abandonné surement construit vers 1940… Un hangar bâti pour entreposer des marchandises pour la deuxième guerre mondiale. Il est encore proche de la ville dans le quartier humain, assez proche du port aussi. Je ne pensais pas pouvoir trouver un lieu aussi bien placé et aussi bien conservé pour pouvoir y habiter.  

Le petit sac de course en main, je me dirigeai vers mon nouvel habitât. En passant par une ruelle, je remarquai sur un tas à côté des pleins de meubles, des coussins encore en bon état et des couvertures. Je les pris sans réellement penser que je pourrais les utiliser. Il fait encore frais ces nuits-ci, elles me seront utiles peut-être pour me construire un espèce coin avec les couvertures pour me tenir un minimum au chaud car le hangar est certes sec , plutôt bien isolé et encore en très bon état, il ne reste pas moins, que c’est un peu l’hôtel de courant d’air !

J’entrais donc dans ma nouvelle demeure et je posai les couvertures ainsi que les coussins pour manger un peu… Je me posai sur une chaise que j’avais trouvé et posa les affaires sur la table. J’avais réussi à m’aménager un petit coin avec un espace salle à manger, un petit espace pour dormir et un autre où je pouvais me laver… Enfin me laver plutôt me rafraîchir je dirais….


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   Mer 5 Aoû - 1:57


Les journées passaient et ne se ressemblaient plus. Depuis cette fameuse lune rousse, on avait découvert les trois cadavres. Pour la police, on avait affaire à un tueur en série. Pour la louve que j' étais, on avait juste des emmerdes en perspective. Parce que les cadavres était de la communauté surnaturelle. Mon monde. Et que la disposition, pour qui savait ce qui se passait, il n' était pas difficile de comprendre que le tueur était au mieux l' un des nôtres, au pire un ennemi qui voulait nous mettre dans la lumière de la pire des façons. Aujourd'hui j' avais mon après midi de repos. Fini l' époque où on avait la journée complète. Trop de boulot pour le moment et pas assez d' effectifs.
J' avais décidé de passer par la supérette. J' avais la dalle et je vivais depuis assez longtemps à la Nouvelle Orléans pour savoir qu' une ville relativement touristique comme la Nouvelle Orléans, j'allais mieux éviter de se nourrir via le circuit touristique. Pour une fringale de ce genre, la supérette demeurait une valeur sûre. Sur place, je vis une tête relativement connue. Je ne connaissais pas son nom mais il passait le soir aux mêmes horaires depuis une semaine. Mêmes achats. Ca suffisait pour intriguer la flic en moi. D' autant plus qu' il était jeune. Mineur en tout cas. Je l' observais de loin et vit son petit monologue face au sachet de bonbon. Assez pour m' intriguer davantage. C' était décidé, j' allais vois où il allait. Je le regardais partir, retenant son odeur, et terminait rapidement mes achats. Une fois payé, je commençais à le suivre. Relativement loin pour qu' il ne note pas ma présence, à une distance demeurant raisonnable pour que la louve que j' étais repère son empreinte olfactive.
J' avais enfin à destination. Un entrepôt vide. Ca sentait le squat à plein nez. Et pas qu' au sens figuré. Je cessais d' utiliser mon odorat lupin pour faire ressortir l' humaine en moi.
Je me permettais donc d'entrer dans le bâtiment sans vraiment de portes et vis le jeune homme et son attirail propre aux squatteurs.

« Je crois que tu as oublié ça. »

Je sortais de mon sac de courses le sachet de bonbons auquel il avait renoncé et lui tentait. Première tentative d' approche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   Dim 16 Aoû - 20:21



Serais-je enfin libre ?

With Wendy Galifrey



Pendant que je rangeais mes achats dans une espèce d’armoire que j’avais construit moi-même. Je ne sais pas trop comment dire mais je sentis une présence. Une espèce de présence comme un pressentiment… C’est bizarre mais comme c’est la première fois que je sens cela je ne fis pas attention… Comme je n’ai pas encore éveillé mes pouvoirs je ne sais pas trop comment tout cela fonctionne… Mais lorsque j’entendis une voix féminine je compris enfin que j’avais sentie en fait la femme qui m’avait suivi… Je me retournai et la regarda. Je vis le sachet de bonbons que j’avais hésité d’acheter… Elle me le tendait.

Vous l’avez acheté pour rien. Je ne peux pas me permettre d’avoir des bonbons. Je n’aurais plus assez pour acheter encore de la nourriture si je vous rembourse pour ce paquet…

Je ne voulais pas vraiment pas devoir quelque chose à quelqu’un. Mais je voulais tellement sentir le gout de ces bonbons sur ma langue. Sentir l’acidité de ces sucreries me donner une grimace… La tentation est vraiment forte… Je finis pas détourner le regard en prenant le paquet… Même si j’avais bien dit le contraire, que je n’en voulais pas…

Merci… mais je n’ai rien pour vous remboursé… Je suis désolé… Je m’appelle Ambroise au fait… même si ce n’est certainement pas ce qui doit vous préoccupez. Je devrais vous invitez à vous asseoir… Mais bon je vis ici et ce n’est réellement pas luxueux…

Plus je parlais et plus je me sentais gêné que quelqu’un me voit dans cette situation. Une situation peu reluisante. J’ai honte de ça. Même si au fond de moi je sais que c’est mieux ce que je vis maintenant en étant libre de mes mouvements et de mes décisions que lorsque j’étais de ma triple famille.



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   Ven 21 Aoû - 3:19


Il semblait hésiter. Je m' étais préparée à ce genre de cas. Ca aurait même été illogique qu' il accepte de suite. A vivre ici et seul, il était comme un animal sauvage apeurée. Et je m'y connaissais en animal sauvage. Je restais donc le sachet à la main le bras tendu. Et il finit par prendre le paquet. J' haussais les épaules à sa remarque. Ca n' était pas dans mes plans, le remboursement de toute façon. Mais je devais trouver le moyen de lui dire que je ne voulais pas l' être sans que ça soit de la pitié. Parce que ce n'en était clairement pas.

« Rembourser quoi? A vrai dire j'ai cédé pour moi mais ma bonne conscience a pris le dessus. Tu ne fais qu' éviter un gaspillage de bonbons inutile. En fait, tu te sacrifies. »

D' accord c' était totalement faux mais l' avantage d' être une bonne menteuse, demandez à mes frères, c'est que j' aurais été capable de vendre un maillot de bain à un esquimau. Là j' avais réussi en quelques secondes à trouver une excuse crédible. Bon le sacrifice était un peu exagéré, il était vrai. Mais avec moi, acheter à bouffer pour regretter après et y renoncer, c' était du vécu. Sauf que d' habitude c' était un de mes frangins qui se sacrifiait. Donc dans un sens c' était pas vraiment une fausse excuse. C' était juste une vraie excuse que j' utilisais dans un mauvais contexte. Et puis au final, j' avais réussi à obtenir que le garçon prenne le paquet. Et il avait même parlé. A mes yeux c' était une mission totalement réussie.

« Wendy. »

Comme dans Peter Pan. Je pensais rarement à la référence mais face à Ambroise qui avait tout d'un garçon perdu, c' était presque de circonstances.

« Oh c'est juste très spartiate. Parait que c'est à la mode, la déco épurée. »

C' était pas le lieu qui allait me choquer. J' étais une fille qui avait grandie dans le bayou et une louve qui aimait les grandes espaces. A vrai dire, j' étais davantage surprise par la jeunesse du locataire. Parce que visiblement, les parents ne faisaient pas partis de son entourage proche. Et puis si je voulais obtenir des informations pour l' aider, il fallait éviter de poser des questions trop vite et trop directement. Je devais d' abord le mettre en confiance. Ce qui n' allait pas être chose aisée étant donné que la première règle pour survivre dans la rue c' était de se méfier de tout. Mais niveau méfiance et instinct, c'est pas à moi, une louve, qu' on allait apprendre ça. J' étais la mieux placée pour le mettre en confiance. Fallait juste être patiente et ne pas être trop brusque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   Dim 6 Sep - 21:24



Serais-je enfin libre ?

With Wendy Galifrey


Oh ! Son prénom. Je haïssais Wendy dans Peter Pan.  J’étais beaucoup plus du côté de Clochette enfin bon. Quand tu es petit et que tu vois ta famille faire de la magie et que tu regardes les Disney, tu te dis que c’est cool tu fais partie d’une famille de fées. Mais non, ma famille est composée de criminels, de fous et d’incompétents, comme cette Wendy de Disney.  Oui, j’ai transposé ma famille sur un personnage que je jalousais étant gosse, chut.  Sa remarque sur ma décoration me fit rire. La mode épurée pour la décoration cela fait très japonais. Sauf que là où je suis ne fait pas japonais, mais alors là pas du tout. Cela fait squat de SDF.

J’ouvrais le paquet et prit directement un bonbon en bouche. Un véritable orgasme gustatif me prit et j’en gémissais littéralement de plaisir en fermant les yeux, oubliant complétement qu’elle était là. Le goût acidulé me fit faire une grimace immonde mais j’aimais tellement ces bonbons et cela me faisait tellement de bien d’avoir trois secondes où j’arrêtais de penser à mon destin, à ces pouvoirs que je vais avoir, à ma famille merdique et à ma situation actuelle du moment. Mais en ouvrant les yeux, je la voyais en face de moi.

Mon dieu la honte ! J’ai gémis comme jamais je n’avais gémis et ça devant elle. Une inconnue, qui m’a payé des bonbons. Cela fait vraiment pédophile sortit de son contexte… Je baisse les yeux et remange un bonbon comme un enfant.  Je souris un peu mais je suis tellement gêné d’avoir réagis comme cela en face de quelqu’un que je ne connais pas du tout.

Désolé… Mais cela faisait tellement longtemps que je n’en avais plus mangé… Je n’ai pas pu m’empêcher… fis-je en rougissant légèrement.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   Lun 14 Sep - 1:42


Si il semblait encore craintif, visiblement les bonbons étaient son péché mignon. J' esquissais à sourire en entendant sa réaction quand il savoura l' un d'en eux. C' était une réaction si naturelle et instinctive. Il ne pouvait pas cacher qu' il adorait les sucreries. Cela contrastait avec sa grimace mais étant moi même une adepte des bonbons, je savais que même le plus acide des bonbons restait un plaisir. Quelque chose qui ne s'expliquait pas. C' était le propre des sucreries. Etre un plaisir coupable inexplicable qui a chaque bouchée fait automatiquement retomber en enfance.
Quand il me fit un sourire désolé, je haussais silencieusement les épaules en souriant pour lui montrer que la situation n' avait rien de choquant et que c' était même plutôt touchant.

« Je fais la même chose avec les glaces. Et le chocolat. Et les bonbons. Et les gâteaux. »

Et ce n' était qu' une partie. Dès qu' il s' agissait de bouffe sucrée, on me perdait. Et gémir de plaisir en mangeant, c' était fréquent. Je n' y voyais rien de mal. Quand c'est bon, on le montre. Certes ça agaçait mes frères qui me demandaient de grandir et de me comporter plus discrètement. Je disais toujours oui et la fois suivante je recommençais quand même.

« Sauf que j'ai l' impression que contrairement à toi, moi j'en mange plus souvent. Je suppose que c'est moins excusable. »

J' assumais mes vices. Et à ce moment précis, ça aidait sans doute le jeune Ambroise à se mettre davantage en confiance si il comprenait que je ne prévoyais pas de le juger. Je regardais l'endroit qui lui faisait office de domicile. Il était inquiétant d' imaginer un jeune garçon vivant seul ici. Entre le froid, l' absence de sécurité, c' était tout sauf un endroit vivable pour un adolescent seul. Ce qu' il semblait visiblement être. Je me retenais d' évoquer l' absence de chauffage et de lui demander si il n' avait pas trop froid la nuit. Le connaissant à peine, je ne voulais pas risquer de le braquer à coup de remarque qu' il pourrait percevoir de manière intrusive. Mais la louve en moi était silencieusement inquiète et furieuse de voir qu' il était livré à lui même sans proche pour veiller sur lui.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey   

Revenir en haut Aller en bas
 

Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Serais-je enfin libre ? ~ Feat. Wendy Galifrey
» Enfin libre ^^ (Spike +libre )
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» Si j'était un personnage de jeu d'aventure je serais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD QUARREL :: JUST LIVE WITH US :: prepare yourself for war :: Rps terminés/abandonnés-